Économie


 

Quelles sont les problématiques principales que nous avons relevées et souhaiterions aborder durant notre mandat ?  

  • Les frais de fonctionnement de la FJPWB sont élevés.
  • Il est possible d'optimiser les coûts que supportent les régions.
  • Le prix d'achat d'un gant est relativement élevé. Cela peut représenter un frein pour certains joueurs débutants ou occasionnels.
  • Les rapports d'arbitrage, les réunions, les déplacements, les locations de salles et de matériel représentent chaque année des coûts élevés pour la FJPWB et ses clubs. 
  • Les clubs formateurs ne reçoivent pas suffisamment de primes afin de pouvoir organiser des entraînements de qualité donnés par des formateurs diplômés. 

 

Que proposons-nous d’accomplir au terme de ces quatre prochaines années pour répondre à ces problématiques ?  

  • Notre objectif prioritaire sera de réduire de 10 à 20% les coûts de fonctionnement au sein de la FJPWB et de dégager ainsi des marges budgétaires pour réaliser nos autres objectifs.
  • Notre deuxième objectif sera de rendre l’achat d’un gant plus démocratique en particulier pour les jeunes, les novices et les joueurs occasionnels. 
  • Finalement, nous désirons encourager les cercles à investir dans la formation/recrutement en proposant un système de primes aux clubs formateurs ou qui participent à l’effort de recrutement. 

 

Quelles sont les pistes de réflexion que nous amènerons sur la table du nouvel O.A. de la FJPWB ? 

 

Pour atteindre ces objectifs, nous avons de multiples idées que nous souhaitons amener sur la table du prochain O.A. Vous trouverez ci-dessous quelques pistes de réflexions pour lesquelles nous serions heureux d’entendre vos commentaires et suggestions : 

  • Certains choix de fournisseurs / fabricant / prestataires peuvent être revus afin de réduire les coûts de fonctionnement de la FJPWB.
  • Introduction d’un outil de travail collaboratif en ligne pour l’O.A et les groupes de travail permettant la tenue de réunions en visioconférence pour réduire les coûts de location de salle, ainsi que les frais de déplacement.
  • Optimisation et centralisation de certaines tâches effectuées indépendamment par les cinq régions afin de les aider à réduire leur charge de travail et ainsi réduire leurs dépenses.
  • Diminution du prix de vente des plaques de gant afin de trouver un accord avec les fabricants de gants pour diminuer leur prix de vente. 
  • Passer à des rapports de luttes électroniques (voir section arbitrage) afin de réduire les coûts d'impression des carnets d'arbitrage. Cela serait une économie pour la FJPWB mais également pour les cercles.  
  • Favoriser une approche participative, plutôt que spectatrice, des cercles en passant à un système de primes plus élevées qu'actuellement pour les cercles qui, par exemple :
    • Ont des jeunes qui participent aux compétitions
    • Organisent des événements de recrutement
    • Envoient leurs coachs aux formations de MS 

 

Et bien d’autres dont nous serons heureux de discuter lors de nos visioconférences.