La communication


 

Quelles sont les problématiques principales que nous avons relevées et souhaiterions aborder durant notre mandat ?  

  • L’image véhiculée, notamment par la balle pelote, est celle d’un sport vieillissant, de tricheurs, d’un autre temps. 
  • Les sites internet sont peu attirants pour les personnes extérieures au monde ballant. Il en existe plusieurs et ceux-ci présentent des contenus très différents. 
  • La communication sur les réseaux sociaux est trop limitée, essentiellement fonctionnelle et pas suffisamment professionnelle. 
  • La couverture médiatique, notamment d’événements tels que les compétitions de l’équipe nationale, la Grand Place de Bruxelles, la Coupe de Belgique, la finale du championnat de N1, est très faible, ce qui complique la recherche de sponsors et génère un manque à gagner. 
  • Il n'existe aucune solution officielle afin que le public puisse connaitre immédiatement les résultats des luttes en cours.

 

Que proposons-nous d’accomplir au terme de ces qautre prochaines années pour répondre à ces problématiques ?  

  • La communication sur les réseaux sociaux est essentielle à notre époque. Notre objectif prioritaire sera de développer une communication beaucoup plus professionnelle et attirante pour les médias et les sponsors afin de moderniser l’image des jeux de paume.
  • En attirant les médias et en créant des vitrines publicitaires intéressantes pour les sponsors, notre second objectif est de générer des rentrées financières pour la Fédération et pour les cercles qui pourront, entre autres, être réallouées au recrutement et à la formation. 
  • Un autre objectif sera de mettre en place une communication plus transparente et consultative avec les cercles. 
  • Notre dernier objectif sera de proposer une solution en temps réel à nos supporters autour des ballodromes permettant de savoir où on joue à la balle et à quel stade en est la lutte. 

 

Quelles sont les pistes de réflexion que nous amènerons sur la table du nouvel O.A. de la FJPWB ? 

 

Pour atteindre ces objectifs, nous avons de multiples idées que nous souhaitons amener sur la table du prochain O.A. Vous trouverez ci-dessous quelques pistes de réflexions pour lesquelles nous serions heureux d’entendre vos commentaires et suggestions : 

  • Page Facebook professionnelle afin de toucher directement notre public cible et ce, de manière pertinente et régulière, alimentée avec les actualités, informations importantes, organisations de la FJPWB, organisations des cercles faisant partie de la FJPWB, conseils aux cercles, ... 
  • Création d’une newsletter reprenant les mêmes informations que la page Facebook. 
  • Création d’une brochure nationale avec toutes les équipes de la N1 à la R3. 
  • Refonte des différents sites internet à tous les niveaux de pouvoir pour créer une uniformité entre les différents sites existants et les rendre plus clairs et attrayants. Proposition aux régions de leur créer un site dans la même lignée. 
  • Vidéos de promotion des diverses disciplines et réalisées lors des évènements majeurs, mais également lors des luttes régionales au sommet.  
  • Campagne de promotion du fair-play pour améliorer l’image de la balle pelote. 
  • Organisation d’événements de promotion/propagande des jeux de paume à travers la Wallonie avec présence de joueurs de l’élite et de vedettes sportives provenant d'autres disciplines. 
  • Aide à la création et mise en avant d’événements médiatisés organisés par les cercles (sponsors, écrans géants, présence des médias,..) 
  • Mise en place, comme sur ce site, de sondages et demandes de retours d’information de la part des cercles concernant la manière d’aborder les diverses problématiques et les orientations futures. 
  • Vente d’équipements de l’équipe nationale 
  • Création d'une application permettant à tous les spectateurs de suivre l'évolution des scores en temps réel, de voir sur une carte les lieux où l'on joue à la balle, de consulter les classements, ... 

 

Et bien d’autres dont nous serons heureux de discuter lors de nos visioconférences.