comment va se dérouler cette élection ?


Quelle importance a-t-elle ?

 

L'élection qui devait se tenir lors de l’assemblée générale (AG) de la fédération des jeux de paume de Wallonie-Bruxelles (FJPWB) du 21 novembre dernier et qui, gageons-le se tiendra dès que les conditions sanitaires le permettront, a pour but d’élire l’organe d’administration (O.A.) de la FJPWB.

 

Cet O.A. se compose de 13 administrateurs élus par les clubs affiliés à la FJPWB tous les 4 ans. On y retrouve un président, un secrétaire, un trésorier, désignés après concertation, et dix autres membres effectifs. C’est au sein de cette O.A. que l'on désigne quatre de ses membres pour la représenter à la Fédération nationale des Jeux de paume (FNJP) en collaboration avec son homologue flamande.

 

Cet O.A. gère notamment les compétitions de la Ligue (anciennement la N3) et supervise le travail des cinq régions qui la composent (Hainaut occidental, Haine et Senne, Sambre-Dyle, Entre-Sambre-et-Meuse et Dinamo). En outre, l’O.A. de la FJPWB a, entre autres dans ses attributions, le fait de proposer des modifications du ROI et des statuts de la fédération ainsi que de définir les politiques de formation et de recrutement et de réfléchir aux futures directions de notre sport.

 

Considérant le rôle essentiel de l’O.A. de la FJPWB pour l’avenir de notre sport et les nombreuses attentes d’un renouveau du monde ballant, il est donc primordial de prendre part à cette élection afin de choisir les candidats qui, selon vous, seront les plus aptes à initier ce renouveau.

 

Comment va-t-elle se dérouler ?

 

Lors d’une future AG, ou bien lors d'un futur vote électronique auquel nous sommes favorables, chaque cercle dont le siège est situé sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles disposera d’une voix.

 

Un cercle peut se faire représenter soit par un membre du cercle (membre du comité du cercle, joueur, arbitre, coach ou entraîneur), soit en fournissant une procuration écrite à un autre cercle qui dispose du droit de vote. Chaque cercle ne dispose que d’une seule procuration.

 

 

Pour être valable, chaque bulletin de vote devra comporter un nombre de suffrages compris entre 7 et 13. Dans le cas contraire, le bulletin sera déclaré nul.